ACTUALITÉS

L’expérimentation du cannabis médical fête ses 1 an

Un an après le lancement de l’expérimentation, près de 1500 patients ont déjà été inclus, accompagnés et suivis par 1522 professionnels de santé participants.

Un an après le lancement de l’expérimentation, près de 1500 patients ont déjà été inclus, accompagnés et suivis par 1522 professionnels de santé participants, parmi lesquels 914 médecins et pharmaciens en structure de de références et PUI, 105 médecins généralistes et 521 pharmaciens en officines de ville. Les structures de références volontaires étaient au nombre de 202 le 26 mars 2021, et 287 aujourd’hui, permettant ainsi un accès facilité à l’expérimentation pour les patients.
L’ANSM est résolument tournée vers l’avenir et l’enjeu majeur de l’issue de l’expérimentation, à savoir la généralisation de l’accès au cannabis à usage médical en France. Afin de réunir toutes les conditions nécessaires :
– le comité scientifique temporaire (CST) de suivi de l’expérimentation qui se réunit chaque mois depuis son lancement en juin 2021, auditionnera prochainement associations de patients et sociétés savantes afin d’enrichir la réflexion sur l’élargissement, à terme, des indications retenues pour les futurs patients qui pourront bénéficier de ce traitement ;
– le CST « Culture en France du cannabis médical » a déjà débuté. La séance de travail du mois de mai sera dédiée aux opérateurs économiques du cannabis médical : un appel à manifestation d’intérêt et contributions écrites sera prochainement publié sur le site de l’ANSM ;
– le comité scientifique permanent (CSP) mixte pharmaco et addictovigilance, mis en place en mars 2022, permettra une discussion collégiale sur le rapport relatif aux effets indésirables recueillis par les centres de pharmacovigilance dans le cadre de l’expérimentation. L’objectif est de confirmer le profil de sécurité du cannabis médical.

En parallèle, l’ANSM participe à la mobilisation des données qui constitueront le rapport d’évaluation de l’expérimentation. Ce rapport doit être remis 6 mois avant la fin de l’expérimentation, soit le 26 septembre 2022, par le Ministère de la santé au Parlement. Il a pour objectif d’apporter des éléments sur les conditions d’une généralisation du cannabis médical en France.

Une vidéo résume les étapes clés de cette première année d’expérimentation.

Source : ANSM

 

Nos derniers articles

Lutter contre l’insulinorésistance
Lutter contre l’insulinorésistance

De petites vésicules produites par le tissu graisseux semblent constituer des convoyeurs stables de l’adiponectine, une hormone qui joue un rôle clé dans le métabolisme du glucose.

lire plus
Amorçage de l’industrialisation dans l’Hexagone
Amorçage de l’industrialisation dans l’Hexagone

Les start-up et les PME innovantes en santé multiplient les initiatives de relocalisation industrielle de nouveaux produits pharmaceutiques et de dispositifs médicaux en France. La priorité étant par ailleurs de relocaliser une part de CDMO.

lire plus