ACTUALITÉS

NOVO NORDISK achète une medtech française BIOCORP.

Le fabricant de dispositifs médicaux français Biocorp vient d’annoncer son rachat par le groupe danois Novo Nordisk pour un montant de 154 millions d’euros.

Le numéro un mondial de l’insuline a notamment été séduit par le capteur connecté, baptisé Mallya, développé par la société française. Ce dispositif médical, qui se fixe sur les stylos injecteurs d’insuline, permet aux patients diabétiques de garder un suivi précis en temps réel des doses injectées quotidiennement, leur évitant ainsi la fastidieuse tâche de noter chaque prise sur un carnet d’autosurveillance.

« Le diabète est une pathologie compliquée à gérer. A l’inverse d’un traitement classique où les prises de médicaments sont fixes, les malades doivent adapter leurs prises en fonction de l’évolution de leur glycémie, ce qui conduit à des oublis ou des surdoses », explique Eric Dessertenne, directeur général de Biocorp.

BIOCORP

Fondé en 2004 par Jacques Gardette, Biocorp (11,7 millions d’euros de chiffres d’affaires en 2022) a connu plusieurs vies. A son lancement, l’activité de la société était exclusivement centrée sur le développement et la production, dans son usine de plasturgie à Issoire (Puy-de-Dôme), de dispositifs médicaux traditionnels pour des tiers (applicateurs, pipettes, cuillères-doseuses, canules…). Sous l’impulsion de son fondateur, l’entreprise prend, en 2015, un tournant en focalisant son attention sur la e-santé.

Son introduction en Bourse à Paris la même année lui permet alors de lever 10 millions d’euros pour concrétiser son projet. Un pari réussi. Son dispositif connecté pour les patients diabétiques, après avoir décroché le feu vert des autorités de santé, est commercialisé dès 2020, et la medtech signe dans la foulée plusieurs contrats de partenariat avec de grands laboratoires pharmaceutiques, dont Novo Nordisk.

Sources : BIOCORP et NOVO NORDISK

 

Nos derniers articles

Lutter contre l’insulinorésistance
Lutter contre l’insulinorésistance

De petites vésicules produites par le tissu graisseux semblent constituer des convoyeurs stables de l’adiponectine, une hormone qui joue un rôle clé dans le métabolisme du glucose.

lire plus
Amorçage de l’industrialisation dans l’Hexagone
Amorçage de l’industrialisation dans l’Hexagone

Les start-up et les PME innovantes en santé multiplient les initiatives de relocalisation industrielle de nouveaux produits pharmaceutiques et de dispositifs médicaux en France. La priorité étant par ailleurs de relocaliser une part de CDMO.

lire plus