ACTUALITÉS

Les fusions, acquisitions, partenariats de l’été !

Les accords ne s’arrêtent pas pendant les vacances. Notamment les big pharma AMGEN, GILEAD, PFIZER, qui continuent d’acheter.

CATALENT (USA) / Acquisition de METRICS (USA)

Catalent, le leader mondial de sous-traitance permettant aux partenaires biopharmaceutiques, cellulaires, génétiques et de santé grand public d’optimiser le développement, le lancement et la fourniture de meilleurs traitements pour les patients à travers de multiples modalités, a annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord pour acquérir Metrics Contract Services (Metrics), une organisation spécialisée de développement et de fabrication sous contrat (CDMO) à service complet avec une installation à Greenville, en Caroline du Nord, pour 475 millions de dollars auprès de Mayne Pharma Group Limited  (Mayne Pharma). Une fois finalisée, l’acquisition renforcera les capacités de Catalent en matière de développement, de fabrication et de conditionnement de formulations orales solides intégrées pour aider les clients à simplifier et à accélérer leurs programmes, tout en élargissant la capacité de Catalent à gérer des composés très puissants.

Fusion BONE THERAPEUTIQUE  (Belgique) / MEDSENIC (France)

BONE THERAPEUTICS, la société de thérapie cellulaire répondant aux besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et Medsenic, spécialisée dans le développement de formulations optimisées de sels d’arsenic et leur application dans des conditions inflammatoires et d’autres nouvelles indications potentielles, annonce la signature d’un accord d’apport engageant pour combiner les activités des deux sociétés au moyen d’une action pour action échange, sous réserve de l’approbation de l’assemblée générale.

PFIZER (USA) / Acquisition de GLOBAL BLOOD THERAPEUTICS (USA)

Pfizer acquiert Global Blood Therapeutics qui vient renforcer le portefeuille du laboratoire américain. Une opération d’environ 5,4 milliards de dollars (5,3 Mrds €). Avec cette somme, Pfizer va ajouter Oxbryta (voxelotor), un traitement de la drépanocytose autorisé aux États-Unis et en Europe. Cette molécule est administrée sous la forme de comprimés. Pour l’heure, ce traitement a rapporté 195 M$ en 2021, mais Pfizer compte bien sur le potentiel du médicament dans le traitement de la drépanocytose, combiné à sa puissance de vente, pour atteindre un objectif bien supérieur.

AMGEN (USA) / Acquisition de CHEMOCENTRYX (USA)

Amgen a acheté ChemoCentryx, firme biopharmaceutique spécialisée dans les thérapies administrées par voie orale pour traiter les maladies auto-immunes, les troubles inflammatoires et le cancer, pour 3,7 milliards de dollars en cash. Cet achat est motivé par le Tavneos, un médicament first-in-class pour les patients atteints de maladies auto-immunes graves.

GILEAD (USA) / Acquisition de MIROBIO (UK)

Gilead Sciences a annoncé l’acquisition de MiroBio, une société de biotechnologie privée basée au Royaume-Uni qui se concentre sur le rétablissement de l’équilibre immunitaire avec des agonistes ciblant les récepteurs inhibiteurs immunitaires. Les sociétés ont conclu un accord définitif en vertu duquel Gilead acquérir MiroBio pour environ 405 millions de dollars en espèces, sous réserve des ajustements habituels.

SOLVIAS (Suisse) / Acquisition de CERGENTIS (Pays-Bas)

Solvias, l’une des principales sociétés indépendantes de tests analytiques, a acquis la société néerlandaise Cergentis pour renforcer ses capacités de tests de produits biologiques et de thérapie cellulaire et génique. Les ventes mondiales de thérapies cellulaires et géniques devant s’accélérer à un taux de croissance annuel composé de 63 %, de plus en plus de chercheurs ont besoin de solutions sophistiquées pour valider la sécurité et l’efficacité de ces nouvelles thérapies avancées. Cergentis permet à Solvias de fournir à ses clients une technologie propriétaire et des connaissances imprégnées de techniques génomiques en évolution rapide qui soutiennent une prise de décision efficace et la conception de programmes de R&D.

Partenariat ORGANON (USA) / CIRQLE (USA)

Organon une société mondiale spécialisée dans la santé de la femme, et Cirqle Biomedical, annoncent la signature d’un accord de recherche collaborative et de licence exclusive pour un contraceptif candidat expérimental, non hormonal et à la demande. En vertu des clauses de l’accord, Cirqle aura la responsabilité de réaliser des études précliniques en conformité avec le plan de recherche convenu. Organon obtiendra les droits mondiaux exclusifs pour le développement et la mise sur le marché du produit. Cirqle est en droit de recevoir un paiement initial de 10 millions de dollars, des paiements périodiques potentiels pouvant atteindre 360 millions de dollars et des redevances sur les ventes nettes.

Source : Communiqués de presse des entreprises

 

Nos derniers articles

Lutter contre l’insulinorésistance
Lutter contre l’insulinorésistance

De petites vésicules produites par le tissu graisseux semblent constituer des convoyeurs stables de l’adiponectine, une hormone qui joue un rôle clé dans le métabolisme du glucose.

lire plus
Amorçage de l’industrialisation dans l’Hexagone
Amorçage de l’industrialisation dans l’Hexagone

Les start-up et les PME innovantes en santé multiplient les initiatives de relocalisation industrielle de nouveaux produits pharmaceutiques et de dispositifs médicaux en France. La priorité étant par ailleurs de relocaliser une part de CDMO.

lire plus