Pour ceux qui souhaitent investir dans les génériques ?

publié le 6 Sep, 2022

SANDOZ ne sera pas vendu par NOVARTIS à un repreneur. Mais en revanche la nouvelle société issue de la scission, va entrer en bourse.

Sandoz, la branche de médicaments génériques de Novartis, voit son avenir se préciser. Ce sera une scission du groupe. Novartis ne vendra donc pas à un repreneur.

« La revue stratégique de Sandoz a conclu qu’une séparation par le biais d’une scission à 100 % est dans le meilleur intérêt des actionnaires, pour créer le numéro un européen des génériques et un leader mondial des biosimilaires » a indiqué Novartis dans un communiqué.

Les réflexions sur les modalités de séparation avaient officiellement commencé en octobre dernier.

Sous réserve que le projet détaillé ce jeudi soit approuvé par les actionnaires de Novartis, Sandoz sera coté à la Bourse suisse, ainsi qu’aux Etats-Unis via des certificats de dépôts américains (ADR). Novartis espère la réalisation de l’opération au second semestre 2023 si les conditions de marché le permettent.

Source : NOVARTIS et Les Echos

A lire aussi …

Sommet Choose France 2024

Sommet Choose France 2024

Neuf projets d'investissements étrangers issus d'entreprises de l'industrie pharmaceutique ont été annoncés. Au total,...