ACTUALITÉS

Faire connaître au grand public les sites industriels pharmaceutiques.

L’initiative du G5 va permettre aux associations de patients, donc au grand public, de visiter des sites industriels pharmaceutiques français.

Le G5 Santé se mobilise depuis des années pour l’indépendance sanitaire de la France. Du 13 au 31 mars prochains, les 8 entreprises du G5 Santé, bioMérieux, Guerbet, Ipsen, LFB, Pierre Fabre, Sanofi, Servier et Théa ouvrent les portes d’une dizaine de sites de production et de recherche aux représentants d’associations de patients partenaires, afin de poursuivre un dialogue durable et fructueux avec les usagers de la santé.

84 % des patients bénéficient d’un traitement produit par l’une des entreprises du G5 Santé et globalement, 83 % des médicaments du G5 Santé ont au moins un site de fabrication du principe actif sur le sol européen.

Les visites programmées en région Île-de-France aux Ulis, en région Normandie à Dreux, en région Auvergne-Rhône-Alpes à Marcy l’Étoile et à Clermont-Ferrand, en région Hauts-de-France à Lille et Arras, en région Occitanie à Soual et à Montpellier, en région Centre-Val-de-Loire à Gidy, en région Poitou-Charentes à Marans, permettront de découvrir comment sont conçus et fabriqués les diagnostics, les médicaments et les produits d’imagerie en France.

Pour Didier Véron, Président du G5 Santé : « Les entreprises du G5 Santé sont un atout majeur pour l’indépendance sanitaire de la France. Le G5 Santé travaille depuis de nombreuses années avec le gouvernement et toutes les parties prenantes afin de renforcer la souveraineté sanitaire et l’accès des patients français aux produits de santé, innovants comme bien établis. Il nous paraît donc légitime de montrer très concrètement aux représentants des associations de patients comment les industries de santé françaises s’organisent, innovent et produisent sur le territoire national les solutions thérapeutiques et diagnostiques dont chacun peut bénéficier dans notre pays. Un avenir qui se construit avec et pour les patients, dont nos solutions améliorent chaque jour les parcours de soin ».

Ensemble, les entreprises du G5 Santé disposent de plus de 50 usines et d’une trentaine de sites de recherche en France, qui rassemblent au total plus de 30 000 personnes.

Ces entreprises investissent 3,5 milliards d’euros en recherche et développement, en France.

Source : Communiqué G5

 

Nos derniers articles

Projet de Législation pharmaceutique
Projet de Législation pharmaceutique

Dans un courrier adressé au Président du Conseil de l’Union Européenne, le Sénat roumain s’oppose aux projets de l’UE visant à modifier la durée de l’exclusivité commerciale.

lire plus