Un exemple de lutte contre la fraude aux médicaments : GILEAD

publié le 14 Mar, 2023

Une fraude de revente de médicaments gratuits anti-VIH de GILEAD  ont conduit ce dernier à attaquer en justice les fraudeurs.

Après une bataille judiciaire d’un an contre un réseau de présumés fraudeurs de médicaments anti-VIH, Gilead Sciences est sorti victorieux du jugement avec 175,2 millions de dollars.

Gilead a parcouru un long chemin depuis que la société a poursuivi en 2020 des dizaines d’accusés pour avoir prétendument abusé de son programme d’accès à la prophylaxie préexposition HIV. La juge de district américaine Aileen M. Cannon à Miami a statué qu’un groupe d’accusés, Baikal Marketing Group et ses dirigeants associés, devaient débourser 131,4 millions de dollars.

La récompense financière résulte de la requête de Gilead pour un jugement définitif par défaut, que la société a déposée en août. En Floride, un jugement définitif par défaut peut être prononcé contre une partie qui ne répond pas de manière adéquate à une plainte.

Gilead a déposé sa plainte contre les accusés du Baïkal à leur domicile en avril dernier, selon des documents judiciaires.

L’affaire était centrée sur des allégations selon lesquelles les accusés auraient frauduleusement inscrit des personnes au programme d’accès de Gilead, puis revendu les médicaments PrEP gratuits de la société. La société a affirmé avoir été escroquée de dizaines de millions de dollars via le réseau de fraude.

Source : Fierce Pharma

A lire aussi …

Sommet Choose France 2024

Sommet Choose France 2024

Neuf projets d'investissements étrangers issus d'entreprises de l'industrie pharmaceutique ont été annoncés. Au total,...

IPSEN 

IPSEN 

IPSEN annonce ses résultats du premier trimestre et annonce un partenariat stratégique. Ipsen et Skyhawk Therapeutics...