ACTUALITÉS

Quels laboratoires sont en avance sur le plan de l’IA ?

Les groupes Roche, Bayer et Johnson & Johnson (J&J) sont « les mieux préparés à adopter l’intelligence artificielle (IA) » et à répondre aux défis posés par la technologie à l’industrie pharmaceutique, selon le classement « Pharma AI Readiness Index » de CB Insights paru fin août.

    Le Pharma AI Readiness Index est édité par la société CB Insights, qui dispose notamment d’une base de données fournissant des informations sur les entreprises pharmaceutiques et leurs investissements.

    Il évalue et classe les 50 premières entreprises pharmaceutiques américaines et européennes selon leur capitalisation boursière et leur capacité à attirer les meilleurs talents en IA, à mener des projets d’IA et à investir pour innover.

    L’indice est calculé sur la base des ensembles de données CB Insights, notamment les demandes de brevet, les accords de partenariat et de licence, les activités de négociation, les acquisitions, ou encore les lancements de produits et de projets d’IA.

    A la lumière de son classement CB Insights note d’abord que les laboratoires « adoptent massivement l’IA ».

    Il cite notamment Lilly, qui a signé en mai un partenariat de 250 millions (M$) de dollars avec la start-up XtalPi pour accélérer la découverte et de la conception de médicaments grâce à l’IA, ou encore AstraZeneca et Sanofi qui ambitionnent de prendre le leadership de l’IA dans la pharma.

    Le français Sanofi entend notamment réduire de moitié le délai entre la découverte d’une molécule et son administration au patient grâce à l’utilisation de l’IA à toutes les étapes du parcours du médicament, dès la R&D.

    Vous pouvez consulter l’article complet et le classement ici

     

    Nos derniers articles

    Lutter contre l’insulinorésistance
    Lutter contre l’insulinorésistance

    De petites vésicules produites par le tissu graisseux semblent constituer des convoyeurs stables de l’adiponectine, une hormone qui joue un rôle clé dans le métabolisme du glucose.

    lire plus
    Amorçage de l’industrialisation dans l’Hexagone
    Amorçage de l’industrialisation dans l’Hexagone

    Les start-up et les PME innovantes en santé multiplient les initiatives de relocalisation industrielle de nouveaux produits pharmaceutiques et de dispositifs médicaux en France. La priorité étant par ailleurs de relocaliser une part de CDMO.

    lire plus