ACTUALITÉS

J & J, le monde des vaccins et la concurrence sur ses produits phare !

Johnson & Johnson abaisse ses prévisions de ventes de vaccins COVID-19. Le groupe a déclaré que « l’excédent de l’offre mondiale et l’incertitude de la demande » ont motivé sa décision de retirer les prévisions précédemment données.

La situation mondiale des vaccins est la suivante :
– Les vaccinations ont atteint un plateau dans de nombreux pays riches et à revenu intermédiaire d’Amérique du Nord et du Sud et d’Europe. Alors que des centaines de milliers de vaccins sont encore administrés chaque jour, l’absorption des rappels a été plus lente qu’avec les régimes de vaccination initiaux.
– Tandis que certains pays à faible revenu d’Afrique et d’Asie n’ont pas encore vacciné une partie importante de leurs citoyens.
Dans le monde, environ 11,5 milliards de doses ont été administrées, selon les données compilées par Bloomberg News.

Les campagnes de vaccination défaillantes ont affecté les perspectives financières d’autres fabricants de médicaments. Les actions des développeurs de vaccins à ARN messager Moderna et BioNTech ont perdu environ un tiers de leur valeur depuis le début de 2022.
Comme J&J est généralement la première grande société pharmaceutique à publier ses résultats chaque trimestre, ses états financiers sont étroitement surveillés comme un indicateur de ce que d’autres fabricants de médicaments pourraient également rapporter, et définiront probablement des attentes pour les autres fabricants de vaccins COVID-19.

Parmi les produits sous-performants figuraient le médicament anticancéreux Imbruvica, qui fait face à une concurrence féroce de Calquence d’AstraZeneca et Brukinsa de BeiGene, et l’anticoagulant Xarelto, qui se bat pour des parts de marché avec Bristol Myers Squibb et Eliquis de Pfizer. Le médicament auto-immun Stelara de J&J, dont les ventes ont diminué en raison de la concurrence des nouveaux produits d’AbbVie, manquait également aux attentes. Ces produits en difficulté ont été partiellement compensés par une croissance plus forte que prévu de deux autres médicaments anticancéreux, Darzalex et Erleada.

Pendant ce temps, J&J continue de signaler une baisse des ventes de son médicament contre la polyarthrite rhumatoïde Remicade, autrefois le plus vendu, et de son booster de globules rouges Procrit, qui sont tous deux confrontés à une concurrence biosimilaire.

Source:  Biopharmadive

 

Nos derniers articles

Lutter contre l’insulinorésistance
Lutter contre l’insulinorésistance

De petites vésicules produites par le tissu graisseux semblent constituer des convoyeurs stables de l’adiponectine, une hormone qui joue un rôle clé dans le métabolisme du glucose.

lire plus
Amorçage de l’industrialisation dans l’Hexagone
Amorçage de l’industrialisation dans l’Hexagone

Les start-up et les PME innovantes en santé multiplient les initiatives de relocalisation industrielle de nouveaux produits pharmaceutiques et de dispositifs médicaux en France. La priorité étant par ailleurs de relocaliser une part de CDMO.

lire plus