ACTUALITÉS

Nitrosamines : mise à jour du Q&A

Le Q&A relatif aux impuretés nitrosamines a fait l’objet de modifications majeures.  

L’EMA et le CMDh ont mis à jour le 07 juillet 2023 le document « Questions and answers for marketing authorisation holders / applicants on the CHMP Opinion for the Article 5(3) of Regulation (EC) No 726/2004 referral on nitrosamine impurities in human medicinal products ».

Cette 16ème révision porte sur des modifications majeures : 

  •  Modification de la Question 10. « Which limits apply for nitrosamines in medicinal products? » avec l’inclusion de l’approche de catégorisation du potentiel cancérogène (« Carcinogenic Potency Categorization Approach (CPCA) ») et du test d’Ames amélioré (« Enhanced Ames test (EAT) ») pour l’établissement les AI (« Acceptable Intakes ») pour les impuretés N-nitrosamines.
  •  Ajout d’une annexe 1 (en lien hypertexte à la question 10) énumérant les (84) nitrosamines pour lesquelles des AI ont été établis par le Groupe de travail non clinique (NcWP), y compris les nouveaux IA pour les nitrosamines déterminés à l’aide du CPCA. 
  • Ajout de l’annexe 2, décrivant l’approche de catégorisation du potentiel cancérogène pour les N-nitrosamines. 5 catégories ont été définies et un acceptable intake (AI) associé (tableau 1). Huit exemples de catégorisation du potentiel cancérogène à l’aide du flow chart sont présentés.
  • Ajout de l’annexe 3 décrivant les conditions améliorées du test d’Ames pour les N-nitrosamines.

Il est précisé dans le Q&A : « Il est reconnu que la science évolue dans la prédiction du potentiel mutagène et du potentiel cancérogène sur la base des concepts SAR (structure-activity relationship). Par conséquent, l’approche de catégorisation du potentiel cancérigène décrite dans ce document est une approche prudente qui représente la meilleure science disponible à l’heure actuelle et devrait être affinée et élargie à mesure que de nouvelles données deviennent disponibles. Cela peut inclure l’affinage des limites d’IA associées aux catégories de potentiel cancérogène prédites et les modifications des caractéristiques structurelles et de leurs scores de caractéristiques d’activation et de désactivation associés. »

Source : EMA

 

Nos derniers articles

Lutter contre l’insulinorésistance
Lutter contre l’insulinorésistance

De petites vésicules produites par le tissu graisseux semblent constituer des convoyeurs stables de l’adiponectine, une hormone qui joue un rôle clé dans le métabolisme du glucose.

lire plus
Amorçage de l’industrialisation dans l’Hexagone
Amorçage de l’industrialisation dans l’Hexagone

Les start-up et les PME innovantes en santé multiplient les initiatives de relocalisation industrielle de nouveaux produits pharmaceutiques et de dispositifs médicaux en France. La priorité étant par ailleurs de relocaliser une part de CDMO.

lire plus