ACTUALITÉS

IPSEN investit dans sa production de matières premières.

IPSEN a inauguré l’extension et la modernisation de ses installations irlandaises de Dublin, qui ont récemment bénéficié d’une enveloppe d’un montant total 52 millions d’euros. 

Avec cet investissement, IPSEN entend ainsi étendre ses capacités de fabrication et soutenir la production de médicaments essentiels pour les patients souffrant à la fois de cancers difficiles à traiter et de maladies rares. Avec cette stratégie, le laboratoire a ainsi fait grimper de 10 % ses capacités de production d’API (Actif Pharmaceuticals Ingredient), favorisant la disponibilité de ces traitements. 

En plus de la mise à niveau de son site, Ipsen s’engage à soutenir et à renforcer son équipe de 175 employés en Irlande travaillant dans la R&D, la fabrication et les opérations commerciales. La société a augmenté ses effectifs de Blanchardstown (Dublin) de 20 % depuis 2019. Mais le laboratoire français ne compte toutefois pas en rester là et prévoit un investissement supplémentaire de 15 M€ pour ce site entre 2023 et 2026. 

Le site est en charge de la fabrication du principe actif de deux produits phares d’Ipsen.

– Le premier est le Decapeptyl (triptoréline), un traitement indiqué dans le cancer du sein et le cancer de la prostate. Au premier semestre de 2022, ses ventes ont atteints 264,6 M€. 

– Le second est la Somatuline (lanréotide), traitement majeur en oncologie indiqué dans les tumeurs neuroendocrines gastro-entéro-pancréatiques et dans l’acromégalie, dont les ventes se sont chiffrées à 600 M€ au premier semestre 2022. Des ventes qui sont restées globalement stables et ce malgré l’arrivée d’un médicament concurrent sur le marché américain.  

Source : IPSEN

 

Nos derniers articles