Stratégie Santé | Actualités
Business
Les dernières nouvelles
Retour
Image non disponibleGOOGLE et APPLE et leurs projets de santé : retards à l’allumage !
Date de publication: 13 September 2021

GOOGLE et APPLE veulent occuper le domaine de la santé, notamment la e-santé, et ont des ressources importantes (hommes, matériels, financements). Ce qui n’empêche pas des retards de développement de ces projets.

GOOGLE

L'année 2021 est marquée par la réorganisation des activités santé.
En juin dernier, GOOGLE transférait 130 des quelque 700 employés de Google Health chez Fitbit. Google avait acquis en décembre 2020 cette entreprise américaine spécialisée dans les bracelets d'activité connectés. Ce mariage devant permettre à Google de prendre le leadership dans la course à la santé connectée et, entre autres, de faire (enfin) décoller son système d'exploitation dédié aux montres connectées, Wear OS, qui peine à s'imposer face à son concurrent Apple.

Récemment Google a démantelé sa division santé, selon une note interne obtenue par le site d'information américain Insider. Ce démantèlement coïncide avec le départ de David Feinberg, vice-président de Google Health et chef d'orchestre de la stratégie santé du groupe. Il a rejoint début septembre l'éditeur informatique Cerner, en tant que directeur général.

Les effectifs de la division santé de Google vont être répartis au sein de plusieurs autres entités du groupe. Par exemple, les équipes en charge des soins de santé et de l'intelligence artificielle (IA) relèveront désormais du département de la recherche et de l'IA de Google, alors que l'équipe de cliniciens de la division sera placée sous la houlette de la direction juridique du groupe.

Le but de cette réorganisation est d'instiller la santé dans l'ensemble de l'entreprise plutôt qu'au sein d'une seule division.


APPLE et SES PROJETS

Coïncidence,  chez Apple, l'été a été aussi mouvementé.

1) Le projet de centres de santé Apple, avec des médecins embauchés par le groupe et dotés d'outils connectés de santé Apple ne décolle pas.

Pourtant la firme a constitué une équipe composée de plusieurs dizaines de cliniciens, ingénieurs, concepteurs de produits innovants et autres objets connectés de santé. Insuffisant, et si le projet est au point mort aujourd'hui, c'est surtout parce qu'Apple a consacré son énergie à faire ce qu'il fait le mieux: ''vendre des appareils, en particulier sa montre connectée l'Apple Watch'', ont déploré plusieurs sources internes citées par le Wall Street Journal.

2) Son service de soins primaires n'a pas toujours vu le jour et, testé en interne, il n'a pas remporté un franc succès.

L'application liée ''lancée discrètement'' cette année a eu du mal à accrocher les bêta-utilisateurs.


Sources : Wall street Jounal et TIC PHARMA

STRATÉGIE SANTÉ
19, rue Georges Clemenceau
78000 Versailles - France
Tél. +33 (0)1 42 86 86 00
contact@strategiesante.com