Stratégie Santé | Actualités
production
Les dernières nouvelles
Retour
Image non disponibleVers de nouveaux conditionnements recyclables
Date de publication: 26 May 2020

Les fournisseurs reconnaissent que la teneur en polymères est un élément clé de l'innovation future des matériaux de conditionnement, et selon un vice-président de l'excellence technique et de l'innovation chez un fournisseur de matériaux, «Nous devons améliorer nos sélections de matériaux auprès des fournisseurs de résine et utiliser plus de contenu recyclé post-consommation pour offrir un portefeuille de produits plus diversifié. »

- Le polypropylène (PP) est un matériau polyvalent démontrant des propriétés de barrière fiables. Des grades PP haute performance peuvent souvent être utilisés à la place du polyéthylène. Le polypropylène peut désormais être recyclé plus efficacement, ce qui donne un matériau qui peut remplacer de haute qualité le plastique vierge. Le processus produit un matériau sûr et efficace, répondant même aux normes de pureté des emballages pour aliments et boissons.

- Le polyéthylène (PE) est une structure mono-matériau, ce qui signifie qu'il est naturellement plus recyclable que les composites multi-matériaux. Cependant, le PE ne fournit souvent pas de protection barrière adéquate. Le PE biosourcé, ainsi que les polyamides biosourcés, représentent une grande partie du marché mondial des bioplastiques, représentant 44% (1,1 million de tonnes) de tous les plastiques biosourcés.

- L'acide polylactique ou le polylactide (PLA) est un polymère thermoplastique entièrement biodégradable composé de matières premières renouvelables pour la conformité au contact direct avec les aliments (États-Unis et UE).

- Les PHA (polyhydroxyalcanoates) sont biosourcés, biodégradables et ont un large éventail d'applications potentielles, compte tenu de leurs propriétés physiques.

Selon le rapport, plus de la moitié des GPC évaluent ou mettent en œuvre de nouveaux matériaux pour être plus durables, et presque tous les GPC recherchent des matériaux recyclables ou un contenu PCR plus élevé. Il existe de nouvelles façons de rendre les emballages en carton résistants à l'eau, à la graisse et à la température. L'industrie cherche un remplacement à base de fibres pour les enveloppes à bulles en plastique.

Les initiatives rendent les emballages en carton aussi solides et légers que possible pour être plus efficaces et durables. Les usines de papier expérimentent également des couches de couverture plus minces et des crêtes plus basses dans la production de carton ondulé.

Voici les axes de réflexion de ces nouveaux matériaux de conditionnement :
 
 
 
Source:  Healthcare packaging- PMMI Business Intelligence, “Packaging Sustainability: A Changing Landscape 2020”

 

STRATÉGIE SANTÉ
19, rue Georges Clemenceau
78000 Versailles - France
Tél. +33 (0)1 42 86 86 00
contact@strategiesante.com