Stratégie Santé | Actualités
production
Les dernières nouvelles
Retour
Image non disponibleGSK Vaccins : restructuration industrielle en cours
Date de publication: 10 February 2020

GSK a annoncé un nouveau programme de 2 ans pour préparer la séparation du groupe en deux nouvelles sociétés : Le New GSK, une société biopharmaceutique avec une approche commune de recherche et développement (R&D) focalisée sur la science en relation avec le système immunitaire, l’utilisation de la génétique et des nouvelles technologies ; et une nouvelle société leader de la Santé grand public (Consumer Healthcare).
 
Alors que GSK augmente ses investissements en R&D et dans le lancement de nouveaux produits, ce programme vise à renforcer une approche commune de la R&D entre les divisions pharma et vaccins, en améliorant le financement alloué et la prise de décision concernant quels vaccins ou médicaments développer. Ce programme permettra également à l’entreprise de gagner en efficacité, annonce l'entreprise dans un communiqué.

Première conséquence :  restructuration annoncée chez GSK Belgique, avec 720 emplois (595 cadres et 125 employés) qui sont menacés de suppression. Ce sont les départements recherche et développement, de la fabrication et du service qualité ainsi que des fonctions support qui seront concernés, au sein de la division Vaccins. De plus, 215 contrats à durée déterminée (CDD) ne devraient pas être renouvelés.
La Belgique n'est pas le seul pays concerné par cette restructuration. Le groupe GSK supprimerait de nombreux emplois sur d'autres sites en Europe. De source syndicale, on évoque, entre autres, plus de 1000 suppressions de postes à Sienne en Italie et d'autres à Marbourg, en Allemagne.

Dans ce programme d’harmonisation « pharma-vaccins », GSK Belgique fait également connaître son intention d'investir un demi-milliard d'euros d'ici à 2023 et de renforcer la robotisation de ses lignes.

"Afin d’assurer sa croissance future, sa compétitivité et préparer l’avenir, GSK Vaccines envisage des changements essentiels pour maintenir sa position sur le long terme dans le domaine de la vaccinologie. Au cours des prochaines années, GSK augmentera ses investissements en R&D pour accélérer le développement et la mise sur le marché de nouveaux vaccins. En outre, afin de répondre de façon optimale à la demande mondiale, la société prévoit de renforcer l’automatisation de ses unités de production pour augmenter la capacité et d’effectuer des investissements technologiques, avec l’intention d’investir plus de 500 millions d'euros au cours des trois prochaines années en Belgique", écrit le groupe pharmaceutique.
 
Source : La libre Belgique

STRATÉGIE SANTÉ
19, rue Georges Clemenceau
78000 Versailles - France
Tél. +33 (0)1 42 86 86 00
contact@strategiesante.com