Stratégie Santé | Actualités
production
Les dernières nouvelles
Retour
Image non disponibleBIO-RAD va fermer deux de ses sites industriels français.
Date de publication: 22 February 2021

Bio-Rad (USA, 8000 personnes), acteur mondial dans le développement, la fabrication et la commercialisation de produits innovants pour les marchés de la recherche en sciences de la vie et du diagnostic clinique, a officialisé lors d’un comité social et économique qui s’est tenu le 4 février dernier, la fermeture programmée, d’ici 2022, de ses unités de Roanne (Loire) et de Schiltigheim (Bas-Rhin).

"L’entreprise a annoncé procéder à une réorganisation de certaines de ses activités afin de rester compétitive, explique un porte-parole du groupe pour la France. Parmi les facteurs clefs ayant conduit à cette décision, nous pouvons mentionner le fort impact de la transformation numérique sur les dispositifs médicaux, l’évolution du système de santé vers des soins de santé fondés sur la valeur ainsi qu’une période de consolidation de nos marchés."

Bio-Rad France, dont le siège social est basé à Marnes-la-Coquette (Val-de-Marne), exploite cinq sites dans l’Hexagone, à Gémenos (Bouches-du-Rhône), Steenvoorde (Nord), Mitry-Mory (Seine-et-Marne), Schiltigheim et Roanne.

Le site de la Loire, acquis en 2007 sous le nom de Noviloire, compte 116 salariés. Il est spécialisé dans les équipements de diagnostic en immuno-hématologie.

Celui du Bas-Rhin où travaillent 80 personnes fabrique des équipements d’instrumentation (laveurs, distributeurs). Une cinquantaine d’emplois au siège social sont également concernés

Le transfert de la R&D au siège du groupe, dans la région de San Francisco, est annoncé pour fin 2021. L'activité de production doit être, elle, délocalisée en Asie courant 2022. "Dans le cadre de cette réorganisation, Bio-Rad est actuellement en cours de discussion avec le comité central d’entreprise pour les sites concernés par notre plan de réorganisation, ajoute le porte-parole de la filiale française. Bio-Rad a vocation à rester engagée en France et en Europe."

RAPPEL BIO-RAD

Bio-Rad compte près de 8 000 salariés dans le monde entier. Premier fournisseur mondial de produits et de services de pointe sur le marché du diagnostic in vitro, c’est un acteur majeur de la détection des virus sanguins, du groupage sanguin, de la surveillance du diabète, de la recherche de maladies auto-immunes et du dépistage des maladies infectieuses. Les produits de ce marché sont utilisés pour faciliter le diagnostic médical, la surveillance et le traitement de maladies et d’autres pathologies. Le groupe américain fournit à des chercheurs universitaires et industriels des instruments, des logiciels, des consommables, des réactifs dans les secteurs de la biologie cellulaire, la génomique, la protéomique, la découverte de médicaments, la sécurité alimentaire et l’environnement.
Ces technologies sont généralement utilisées pour séparer, purifier, identifier, analyser des substances biologiques comme les anticorps, les protéines, les acides nucléiques, les cellules et les bactéries.
Bio-Rad, par la voix de son président, Norman Schwartz, a annoncé un chiffre d’affaires en augmentation de 10,1 % en 2020, à plus de 2,5 milliards de dollars contre 2,3 milliards de dollars en 2019.
 

Sources : BIO-RAD et Usine Nouvelle

STRATÉGIE SANTÉ
19, rue Georges Clemenceau
78000 Versailles - France
Tél. +33 (0)1 42 86 86 00
contact@strategiesante.com