Stratégie Santé | Actualités
people
Les dernières nouvelles
Retour
Image non disponibleLe patron de SANOFI prend le pouls de son entreprise
Date de publication: 08 October 2019

Paul Hudson se dit parfois « impressionné » par les actifs de Sanofi mais veut identifier les meilleures opportunités pour assurer un meilleur développement. Il présentera une feuille de route stratégique en décembre prochain pour Sanofi. Dans le cadre d’une rencontre avec les médias, le 1er octobre, le directeur général de Sanofi a surtout décrit sa volonté de dresser les bonnes priorités, tout en assurant que le laboratoire était déjà bien positionné. "Toutes nos activités disposent de forces et ne manquent pas d’opportunités pour surperformer le marché".

Rappelons que Paul HUDSON connaît bien les big pharma car il est passé par GlaxoSmithKline, Schering-Plough, AstraZeneca. Dernièrement il dirigeait la division Pharmaceuticals de Novartis.

Depuis sa prise de fonction chez Sanofi, Paul Hudson a multiplié les rencontres et les visites de sites au sein du groupe, principalement en France et aux Etats-Unis afin d’écouter et de comprendre les collaborateurs, de déterminer les efforts entrepris et les attentes. Alors que son agenda prévoit de prochains déplacements pour rencontrer les équipes en Allemagne, Italie et en Chine, le directeur général estime que ce qu’il a découvert était "plus impressionnant qu’il imaginait", et qu’il a rencontré des gens "dotés d’un grand sens de l’anticipation sur l’évolution du secteur".

Paul Hudson considère déjà que Sanofi dispose "d’un bon niveau de ressources", notant toutefois qu'elles "ne sont peut-être pas toujours allouées au bon domaine". Il a ainsi engagé, avec le comité exécutif, une grande revue stratégique, dont les résultats sont attendus cet automne, avant une présentation plus détaillée des objectifs et priorités prévue lors d’une rencontre avec les investisseurs et les analystes en décembre. Avec son "regard neuf" sur l'entreprise, Paul Hudson veut "déterminer les forces de chaque activité" et distinguer comment mieux "allouer le capital pour chaque activité".

Il évoque ainsi les besoins de clarifier les objectifs à court terme, de 0 à 3 ans, et à moyen terme, entre 3 et 6 ans. Le dirigeant ne compte pas occulter le long terme, notamment sur les efforts de R&D, rappelant que l’innovation en pharmacie répond à des cycles longs. Pour les futurs médicaments de Sanofi, il insiste sur la nécessité de mettre au point des produits "first in class", soit des médicaments premiers à adresser leur segment pathologique, et "best in class", soit les plus efficaces sur l’indication ciblée.

Sur le front des fusions-acquisitions, Paul Hudson indique que le groupe regardera en fonction de sa stratégie future.

Sources : SANOFI et Usine Nouvelle

STRATÉGIE SANTÉ
19, rue Georges Clemenceau
78000 Versailles - France
Tél. +33 (0)1 42 86 86 00
contact@strategiesante.com