Stratégie Santé | Actualités
business
Les dernières nouvelles
Retour
Image non disponibleLes acquisitions de la semaine
Date de publication: 11 January 2021

NOVASEP (France) / SARTORIUS (Allemagne)

NOVASEP va vendre à SARTORIUS sa division des équipements de chromatographie.

Novasep et Sartorius Stedim Biotech, une filiale de la société des sciences de la vie Sartorius, ont signé un accord concernant le projet de vente de la division des équipements de chromatographie de Novasep. Ce projet de transaction concerne des opérations localisées sur différents sites de Novasep employant environ 100 personnes, dont la majorité travaille sur le site de Pompey dans l’Est de la France ; certains salariés sont également situés aux États-Unis, en Chine et en Inde.


ANGELINI (Italie) / ARVELLE (Suisse)


Après avoir dû renoncer il y a deux ans à l’acquisition d’Upsa, le laboratoire italien Angelini (1,7 Md€ de CA, dont environ 900 M€ dans la pharma) s’apprête à acquérir le suisse Arvelle Therapeutics, spécialisé dans les troubles du SNC, pour un montant qui pourrait atteindre 960 M$.

Selon son pdg Pierluigi Antonelli, Angelini Pharma pourra ainsi « se positionner pour répondre aux besoins des patients souffrant de différents troubles du SNC (et) ouvrir des filiales directes en France, au Royaume-Uni, dans les pays nordiques et en Suisse d’ici à 2022 ». Outre l’Italie, le laboratoire, qui a construit son modèle économique sur les traitements OTC, est surtout présent dans les PECO et la péninsule ibérique.

La transaction lui donne accès aux droits du cénobamate, un traitement de l’épilepsie qu’il pourra commercialiser dans l’Union européenne, en Suisse et au Royaume-Uni. Il y a deux ans, Arvelle avait acheté les droits de la molécule au coréen SK Biopharmaceuticals pour 100 M€ de paiement initial et 430 M$ de paiements d’étapes. Déjà approuvé aux Etats-Unis, le cénobamate est en attente pour 2021 d’une autorisation de mise sur le marché de l’EMA.

L'opération est la plus grosse acquisition dans l'histoire centenaire d'Angelini, détenu par Angelini Holding, qui compte ouvrir des filiales en France, au Royaume-Uni, dans les pays nordiques et en Suisse d'ici 2022.
 
MERCK AG (Allemagne) / AMPTEC (Allemagne)

Merck AG a annoncé l'acquisition d'AmpTec, une organisation leader basée à Hambourg, en Allemagne, pour le développement et la fabrication d'ARNm sous contrat (CDMO). L'accord renforce les capacités de Merck à développer et à fabriquer de l'ARNm pour ses clients, afin de l'utiliser dans des vaccins, des traitements et des diagnostics applicables à la Covid-19 et à de nombreuses autres maladies. Les conditions financières n'ont pas été divulguées.


Sources : Angelini, Le Figaro et Actu labo et MERCK

STRATÉGIE SANTÉ
19, rue Georges Clemenceau
78000 Versailles - France
Tél. +33 (0)1 42 86 86 00
contact@strategiesante.com